Post-Covid : défis et tendances dans le secteur événementiel 

 

tendances evenementiel post covid

Depuis la crise sanitaire, les organisateurs de festivals, salons, séminaires d’entreprise,…doivent faire preuve de la plus grande inventivité pour concrétiser leur événement.

 

Si la majorité a effectivement dû annuler toute possibilité de retrouvailles avec le public durant le pic de l’épidémie, quelques-uns ont réussi à mettre en œuvre des propositions, en s’adaptant au gré de la publication des nouvelles mesures sanitaires.

Désormais, nous pouvons penser que la « vie normale » reprend, et préparer l’édition 2022 des événements.

Comment s’envisage la reprise dans le secteur évènementiel ? Va-t-on reprendre le cours des choses « comme avant » ou sommes-nous dans le fameux « monde d’après » ?

La prise de conscience (sociale et environnementale) des organisateurs et du public aura-t-elle un impact sur les évènements ?

TENDANCES DANS L’ÉVÉNEMENTIEL POST-COVID : L’HUMAIN ET L’ENVIRONNEMENT AU CŒUR

On le sait, l’épidémie et les différents confinements ont privé bon nombre de Français de moments de convivialité. Si les retrouvailles avec les proches figurent au premier rang des choses qui nous ont manqué, les émotions partagées – même avec des inconnus ! – sont à placer également au sommet de cette liste des manques.

Retrouver une communauté de personnes qui partage les mêmes centres d’intérêts (que ce soit sur un salon professionnel ou grand public, un festival ou un séminaire d’entreprise), partager des moments uniques, forts, vibrer (et le faire savoir sur les réseaux sociaux !) fait partie des attentes, du public et/ou des visiteurs.

Trêve d’insouciance cependant… la crise sanitaire va laisser une empreinte durable dans la perception des événements.

Il va falloir mettre tout en œuvre pour que les participants n’éprouvent aucune appréhension sanitaire à l’idée de se rendre dans votre événement, et à plus forte raison pendant l’événement.

Au même niveau que la réassurance sanitaire (information désormais nécessaire), se trouve le besoin de se reconnaître dans les valeurs mises en avant par l’événement.

 

evenementiel post covid Lovely Toilettes

L’urgence écologique est évidemment dans tous les esprits.

Et le besoin de liens et relations humaines prioritaire.

Un défi ambitieux pour le secteur de l’évènementiel, qui doit continuer ses efforts pour diminuer l’impact carbone de son activité, tout en réinventant et innovant, au service des usagers et des nouvelles attentes.

Là où vos talents et les besoins du monde se rencontrent, là est votre vocation.

– Aristote

Le digital : nouvelle donne ?

L’essor des smartphones, le mouvement de fond de communication via les réseaux sociaux : tout cela existait avant la pandémie. Celle-ci aura en revanche contribué à développer les pratiques digitales :

l’usage du « sans contact » (pour les paiements, réservations…)

– la création d’événements diffusés sur le web ou les réseaux sociaux avec des formats pensés pour ces médiums.

– le phygital ou la création d’évènements hybrides incluant par exemple un grand rassemblement physique et des capsules digitales (permettant ainsi à un plus grand nombre de profiter de l’évènement, sans contrainte géographique).

Les évènements digitaux ont permis au plus fort de la pandémie de donner aux spectateurs une bouffée d’air culturelle ou encore de pouvoir échanger entre professionnels.

Le format multi-canal risque donc fort de se développer.

 

L’humain au centre

Le digital explose, n’a-t-on donc plus besoin de contacts humains in real life ? Bien au contraire !

L’atmosphère, l’ambiance et la convivialité doivent être considérés comme partie prenante de la réussite de l’évènement.

Parmi les « essentiels » qui nous ont (tant) manqué : le contact humain.

Le voici l’un des ingrédients indispensables pour transformer l’évènement en expérience, en occasion de rencontre humaine (que ce soit entre le public et les organisateurs ou entre les participants), voir en souvenir mémorable !

Repenser la scénographie de l’évènement (plusieurs espaces plus intimistes au lieu d’un grand), sa temporalité (sur un temps plus long, plus espacé), son lieu (dans la nature plutôt que dans un lieu fermé) favorise une expérience plus qualitative pour les participants et invite les organisateurs à se réinventer et à oser !

REPENSER SON MODÈLE POUR CRÉER UN ÉVÈNEMENT DURABLE

Affirmer ses valeurs, mettre en œuvre ses engagements, et rendre son évènement positif, pour les hommes et pour la planète.

Parce que les évènements ont aussi un rôle à jouer !

Pour un évènement plus durable, commencez par calculer l’impact carbone de celui-ci puis mettez en œuvre les actions conseillées. Certains équipements et services éco-responsables sont très simples à mettre en place (covoiturage, tri des déchets, consigne, toilettes sèches, stands recyclables…).

D’autres engagements peuvent aussi être mis à l’honneur à travers votre évènement et faire sens avec le contenu proposé et le profil des participants : autour de l’égalité femmes-hommes, de la surconsommation, de la diversité, de la malbouffe…

Créer l’évènement qui prenne en compte les contextes sociaux et environnementaux, tel est l’enjeu du monde de l’événementiel post-covid.

Pour aller plus loin :

Guide pratique de l’événement éco-responsable, dans lequel nos Lovely Toilettes sont référencées.

Pin It on Pinterest

Share This