Retrouvez toutes nos lovely actus sur LE BLOG

Écotourisme : zoom sur le camping vert

Lovely Toilettes / Tourisme  / Écotourisme : zoom sur le camping vert
Camping vert

Écotourisme : zoom sur le camping vert

Toujours plébiscité par les touristes, le camping est en mutation et verdit peu à peu.

Un récent rapport du Ministère de l’Environnement paru en septembre 2016 dresse un état des lieux du développement durable dans le secteur de l’hôtellerie de plein air. C’est l’occasion de faire le point sur les solutions et dispositifs existants pour faire route vers l’écotourisme !

Que ce soit en terme de qualité paysagère, d’économies d’énergie ou de gestion durable des ressources, il existe nombre d’actions éco-logiques et faciles à mettre en place pour un camping nature, en phase avec son environnement.

Les labels dédiés au secteur du tourisme font également la part belle au développement durable en  incitant à une gestion éco-responsable.

Les écogestes : pour qu’écologie rime avec économies !

Vous êtes un professionnel de l’hôtellerie de plein air ? Vous envisagez d’acquérir un camping ? Voici une liste (non exhaustive) de gestes simples, qui sont autant de pistes de réflexions pour une gestion durable et raisonnée des ressources sur votre site.

L’eau

Ne pas gaspiller les ressources, c’est aussi les réutiliser ! Pensez à installer des récupérateurs d’eau de pluie pour arroser vos espaces verts ou encore laver les sols par exemple.

Pour les sanitaires, il est possible de supprimer totalement la consommation d’eau et d’opter pour des toilettes sèches. Des systèmes techniques, comme celui à séparation, sont adaptés aux utilisations saisonnières et leur grande capacité réduit largement la maintenance nécessaire.

Pour le traitement des eaux grises (douches et lavabos), vous pouvez opter pour la phytoépuration, système autonome d’assainissement écologique par les plantes (compatible avec les toilettes sèches).

Les déchets

Pour diminuer vos déchets verts, pensez au compostage !

Récupérés dans des bacs à compost que vous aurez disposé dans le camping, ces déchets peuvent être mis à composter puis réutilisés sur vos espaces verts. Cela permet de diminuer le volume de vos poubelles, d’éviter l’ajout d’engrais chimique sur vos espaces verts et de communiquer auprès des campeurs (petits et grands) sur votre démarche écologique de façon pédagogique.

A voir : ACCES Var (entreprise sociale et solidaire) accompagne les campings de ce département dans leur démarche de compostage en mettant à disposition des bacs à compost et des panneaux pédagogiques.

L’alimentation

Si vous proposez une restauration, nous vous encourageons à vous rapprocher des agriculteurs aux alentours afin de proposer des produits locaux et de saison, en privilégiant l’agriculture biologique.

Pour les épluchures et coquilles d’œuf, là encore c’est direction le compost !

Enfin, vous pourrez informer vos visiteurs de votre démarche en leur proposant également des écogestes à adapter. L’ADEME recense les « bons gestes écologiques en vacances ».

Labels et aides financières : être conseillé dans sa démarche environnementale

Plusieurs labels reconnus ont désormais intégré à leur cahier des charges des contraintes environnementales.

Parmi eux, le plus connu reste La Clef Verte qui récompense les efforts des professionnels en matière de gestion des déchets, économies d’énergie et économies des ressources. Cette labellisation incite également les propriétaires de camping à s’engager dans une démarche d’éducation à l’environnement vis-à-vis de leur clientèle. Pour la pérennité et l’efficacité de la démarche, il s’agit de mettre en place des outils (plaquettes d’information, signalisation dans le camping,…) pour inciter les touristes à pratiquer eux aussi des écogestes !

Pour l’obtention d’un label de ce type pour votre camping, vous pouvez être accompagné par exemple par la CCI de votre département. Cet accompagnement permet de réaliser un premier diagnostic avant d’entamer le processus de labellisation.

Pour vos investissements en matière de gestion environnementale, des aides financières existent pour vous aider à financer les études et travaux nécessaires. Renseignez-vous auprès de votre Comité Régional du Tourisme ou contactez-nous.