Retrouvez toutes nos lovely actus sur LE BLOG
 

FAQ

Questions fréquentes à propos de nos toilettes sèches

GÉNÉRALITÉS

Les toilettes sèches sont-elles vraiment sans odeur ?

Tout a été pensé pour éviter les nuisances malodorantes.

Dans les toilettes à litière biomaîtrisée, ce sont les copeaux de bois qui se chargent d’assécher les déjections et de neutraliser les odeurs. Reste l’odeur du bois, qui n’est pas désagréable !

Pour les toilettes à séparation, un système de ventilation est toujours mis en place pour évacuer les odeurs vers l’extérieur de la cabine et éviter les remontées nuisibles.

Pourquoi choisir des toilettes sèches ?

Une chasse d’eau consomme entre 3L et 6L d’eau (potable !) à chaque fois qu’elle est actionnée. Sachant qu’une personne la tire en moyenne 4 fois par jour, s’en passer permet également une économie financière conséquente.

Au niveau environnemental, il est de plus en plus nécessaire de préserver cette ressource, notamment lors des pics de sécheresse, de plus en plus fréquents.

Enfin, utiliser de l’eau potable pour rincer une cuvette de toilette et transporter les matières est-il bien éco-logique ?

Peut-on utiliser les déchets des toilettes sèches ?

Les liquides (urines si elles sont récupérées séparément) peuvent être utilisés comme apport nutritique en agriculture, après un temps de repos à l’abri de la lumière.

Les solides (fèces, papiers – éventuellement mélangés avec copeaux de bois) peuvent être déshydratés et/ou compostés. Après plusieurs mois à plusieurs années de maturation, le compost obtenu peut être utilisé comme amendement agricole ultérieurement.

Pour aller plus loin, le Réseau de l’Assainissement Ecologique a publié un guide des bonnes pratiques sur le compostage des sous-produits de toilettes sèches, à l’intention des utilisateurs réguliers ou installateurs.

Peut-on installer des toilettes sèches en altitude ?

Les toilettes sèches fonctionnent sans eau, il n’y donc aucun risque de gel pouvant bloquer l’évacuation des déjections.

Aussi, tous les systèmes techniques que nous proposons sont résistants aux différents types de climat, y compris le climat de montagne.

LÉGISLATION

Que dit la loi à propos des toilettes sèches ?

L’article 17 de l’arrêté du 7 septembre 2009 indique que les toilettes dites sèches (sans apport d’eau de dilution ou de transport) sont autorisées, à la condition qu’elles ne génèrent aucune nuisance pour le voisinage ni rejet liquide en dehors de la parcelle, ni pollution des eaux superficielles ou souterraines.

Les toilettes sèches sont autorisées à condition que le processus de traitement des déchets se fasse dans les règles : dans une cuve ou aire étanche.

Les toilettes sèches sont-elles adaptées aux lieux recevant du public ?

Oui, tout à fait. Nos toilettes publiques (fixes ou démontables) respectent les normes en vigueur dans les établissements ou sites recevant du public (parc de loisirs, camping, plage, aire de jeux, golf, centre équestre,…), et notamment la norme NF P 99-611 sur le mobilier urbain d’ambiance et de propreté incluant les sanitaires publics.

Cette norme impose notamment :

  • le nettoyage des sanitaires avec des produits respectueux de l’environnement
  • des parois intérieures nettoyables facilement
  • des contraintes en matière d’accessibilité, de sécurité et de confort

LOCATION

Sur quels départements proposez-vous la location ?

Dans un souci d’efficacité, de réactivité et de diminution des frais de transport, notre service de location de toilettes sèches est disponible dans les départements suivants :

  • Var
  • Bouches du Rhône
  • Vaucluse
  • Alpes de Haute Provence
  • Alpes Maritime
  • Haute-Corse
  • Corse du Sud